5blessures coaching touvet 38

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Livre de Lise BOURBEAU

Blessures Masques
Rejet Fuyant
Abandon Dépendant
Humiliation Masochiste
Trahison Contrôlant
Injustice Rigide

TRAHISON

REJET

ABANDON

HUMILIATION

INJUSTICE

Qualités des masques

Masque FUYANT Personne capable d’en prendre beaucoup, dotée d’une bonne endurance au travail. Débrouillard, doué d’une bonne capacité de créer, d’inventer, d’imaginer, aptitude particulière à travailler seule, efficace et pense à d’innombrables détails, apte à réagir, en mesure de faire ce qu’il faut en cas d’urgence, pas besoin des autres à tout prix, peut très bien se retirer et être heureux seule.
Masque DEPENDANT Personne habile, qui sait très bien faire ses demandes, sait ce qu’elle veut, tenace, persévérante dans ses demandes, ne lâche pas quand elle est déterminée à obtenir quelque chose, don de comédienne, sait capter l’attention des autres, naturellement gaie, enjouée et sociable, elle reflète la joie de vivre, capacité d’aider les autres car s’intéresse à eux et sait comment ils se sentent, aptitude à utiliser les dons psychiques à bon escient quand les peurs sont maitrisées, possède des talents artistiques, bien que sociable, à besoin de moments de solitude pour se retrouver.
Masque MASOCHISTE Se camoufle une personne audacieuse, aventurière, possédant de grandes capacités dans beaucoup de domaines entre autres… Connaît ses besoins et les respecte, sensible aux besoins des autres, est capable aussi de respecter la liberté de chacun, bonne médiatrice, conciliatrice, susceptible de dédramatiser, joviale aime le plaisir et rend les autres à l’aise, est de nature généreuse, serviable, altruiste, talents d’organisatrice, sait reconnaître ses talents, d’une grande dignité, elle manifeste de la fierté.
Masque CONTROLANT Personne possédant des qualités de chef. Par sa force, est habile à se faire rassurante et protectrice, très talentueuse, sociable et bonne comédienne, possède des talents pour parler en public, apte à capter et faire valoir ces talents de chacun en les aidant à acquérir plus de confiance en eux-mêmes, capacité à déléguer ce qui aide les autres à se valoriser, sait rapidement comment les autres se sentent et dédramatise en les faisant rire, capable de passer ç toute vitesse d’un élément à l’autre et de gérer plusieurs choses en même temps, prends des décisions rapidement, capable de grandes performances, capacité de faire confiance à l’univers et à sa force intérieur.
Masque RIGIDE Se dissimule une personne créative, qui a beaucoup d’énergie, dotée d’une grande capacité de travail… Ordonnée et excellente pour produire un travail qui exige de la précision, soucieuse, très douée pour s’occuper et veiller aux détails, capacité de simplifier, d’expliquer clairement pou enseigner, très sensible, sait ce que les autres ressentent en vérifiant son propre senti, sait ce qu’elle doit savoir au moment opportun, trouve la personne juste pour accomplir une tâche spécifique, et la chose exacte et précise à dire, enthousiaste, vivante, dynamique, n’a pas besoin des autre pour se sentir bien, parvient à faire face aux situation difficiles.

Les différentes blessures avec leurs caractéristiques

Blessure REJET ABANDON HUMILIATION TRAHISON INJUSTICE
Masque fuyant Dépendant Masochiste Contrôlant Rigide
Corps Contracté, étroit, mince Long, mince, manque de tonus, dos courbé, flasque Gros, rondelet, tille courte, visage rond, ouvert Exhibe force et pouvoir. Chez l’homme épaules plus larges que les hanches, chez femme hanches larges et plus fortes que les épaules. Droit, rigide, plus parfait possible, bien proportionné, fesses rondes.
Caractère Détaché, perfectionniste, se croit incompris, trouve différents moyens pour fuir. PEUR : PANIQUE Victime, fusionnel, besoin de présence, d’attention, difficulté à décider PEUR : SOLITUDE Honte de lui-même, connaît ses besoins mais ne les écoute pas, fusionnel, hypersensible, compense et se récompense par la nourriture. PEUR : LIBERTE   Se croit très responsable et fort, cherche à être spécial et important, manipulateur, séducteur, d’humeur inégale PEUR ; SEPARATION – RENIEMENT Perfectionniste, envieux, se croise souvent les bras, trop optimiste, culpabilité, difficulté à respecter ses limites PEIR : FROIDEUR
Alimentation Appétit coupé par les émotions ou peur, sucre, alcool, prédisposition a l’anorexie. Bon appétit, boulimique, aime aliments mous, mange lentement. Aliments riches et gras, boulimique à honte de s’acheter ou de manger des sucreries. Bon appétit, mange rapidement, ajoute sel, épices. Aliments salés, aime tout ce qui est croustillant, se contrôle pour ne pas grossir
Vocabulaire « nul », « rien », « inexistant », « disparaître » « absent », « seul », « je ne supporte pas », « je me fais bouffer » « être digne », « être indigne », « petit », « gros » « je suis capable », « as-tu compris », « fais moi confiance » « pas de problème », « toujours », « jamais »
Parent Du même sexe Parent du sexe opposé Parent qui c’est occupé de son développement physique en général la mère Parent du sexe apposé, bris de la confiance, manipulation. Parent du même sexe, être performant et parfait.
Maladie possible Peau, diarrhée, arythmie, cancer, hypoglycémie Dos, asthme, bronchite, migraines, diabète, dépression. Dos, épaule, gorge, jambes, entorses, foie, thyroïde, cœur Spasmophilie, système digestif, maladie finissant par « ite », herpes buccal. Burn out, maladie finissant par « ite », constipation, hémorroïdes, foie, varices, problèmes de peau, nervosité.

Comment guérir de nos blessures :

– la première étape consiste à la reconnaître et l’accepter. L’accepter signifie à la regarder, l’observer tout  en sachant qu’avoir encore des choses à régler fait partie de l’expérience d’être humain.

            Avoir été capable de se créer un masque pour ne pas souffrir à été un acte héroïque. Il t’a aidé à survivre et à t’adapter à l’environnement familial que tu as toi-même choisi avant de t’incarner.

            Chacune des blessures découle d’une accumulation d’expériences, le faite de s’en apercevoir nous aide à être tolérant avec les personnes de notre famille ayant les mêmes blessures.

            Le corps de ment jamais, il reflète ce qui se passe sur le plan émotionnel et mental.

            L’avantage de reconnaître sa ou ses blessures est que nous regardions enfin au bon endroit. Chaque masque est justement là pour nous indiquer que nous nous empêchons d’être nous même par ce que nous ne nous aimons pas assez.

            Nous en voulons également à ce parent d’une façon inconsciente, d’avoir la même blessure que nous. Cela explique pourquoi on veut à tout prix ne pas leur ressembler. Les blessures ne pourront être guéries qu’avec un pardon véritable envers soi et envers nos parents.

            Par contre quand la blessure est liée au parent opposé, c’est à nous-même que nous en voulons. L’humain croit en la punition comme moyen pour expier sa culpabilité. Plus nous nous croyons coupables, plus nous nous punissons et plus nous nous attirons le même genre de situation.

– Se sentir coupable rend difficile le pardon de soi, étape importante vers la guérison.

Notre physique est notre Dieu intérieur, il utilise notre corps physique pour l’aider à devenir conscient qu’il à tout ce qu’il faut à ce moment là pour faire face à ce qu’il a peur de trouver.

Souviens-toi, nous ne portons nos masques uniquement pour nous protéger que lorsque nous avons peur de souffrir, de revivre une blessure.

Au moment où tu t’en rend compte, sois heureux de t’en être aperçu et remercie l’incident ou la personne qui à touché à ta blessure car elle te permet de voir que celle-ci n’est pas encore guérie. Tu te donne le droit d’être humain, il est surtout important de te permettre de prendre du temps pour guérir.

            Les 4 étapes pour créer une blessure :

  1. celle où nous sommes nous même
  2. consiste à ressentir de la douleur en découvrant que nous ne pouvons pas être nous-même, car cela ne fait pas l’affaire des adultes autour de nous.
  3. Représente la révolte face à la douleur vécue
  4. La résignation, celle où nous décidons de nous créer un masque pour essayer de ne pas décevoir les autres et surtout pour ne pas revivre la souffrance qui résulte du faite de ne pas avoir été accepté lorsque nous étions nous-même.

Première étape : La guérison sera complète lorsque tu arriveras à inverser ces 4 étapes en commençant par la quatrième jusqu’à la première.

Deuxième étape : vécue lorsque tu éprouves de la révolte à la lecture de ces blessures et de la résistance à accepter ta part de responsabilité.

Troisième étape : tu dois te donner le droit d’avoir souffert et d’en avoir voulu à un de tes 2 parents ou les 2. Plus tu ressens la douleur de l’enfant qui a en toi, plus tu auras de la compassion pour lui. Le lâché prise envers tes parents se fera en ayant de la compassion pour leur propre souffrance.

Quatrième étape : est celle où tu redeviens toi même, celle où tu cesse de croire que tu as encore besoin de porter un masque pour te protéger. Tu accepte que ta vie soit remplies d’expériences qui servent à apprendre ce qui est bénéfique et intelligent pour toi : l’AMOUR DE SOI.

L’amour véritable est l’expérience d’être toi-même.

Aucune transformation n’est possible sans acceptation.

L’acceptation est donc l’élément déclencheur pour mettre en marche la guérison.

Lâcher prise signifie arrêter d’être attaché aux résultats, arrêter de vouloir que tout se passe selon notre planification.

Poème  HJALMAR SÔDERBERG :

Nous voulons tous être aimés,

à défaut, être admirés,

à défaut, être haïs et méprisés.

Nous voulons éveiller une émotion

chez autrui quelle qu’elle soit.

L’âme frissonne devant le vide et recherche

Le contact à n’importe quel prix.